Le temps de l’amour #1

Nous voici au début de cette Grande Semaine. Nous quittons le temps du Désert, renouvelés, convertis à Dieu et reconnaissant de la grâce que Dieu a déposé dans nos vies.

Le temps de l’amour qui se célèbre

Après avoir pris Carêment le temps de nous mettre en présence de Dieu, nous savons que cette Grande Semaine est pour nous l’occasion de plonger dans l’Amour de Dieu.

Et c’est dans la fête, dans les acclamations et la joie que nous entrons en son amour. Car c’est un triomphe quand l’amour atteint son apogée en ce monde et que devant nos yeux nous voyons une des ces plus belles expressions.

Que ce soit pour notre Seigneur et Maître monté sur un âne, ou bien pour de jeunes mariés sortant de cérémonie, l’Amour est une fête à laquelle chaque témoin trouve un brin d’espérerance et de force.

Nous serons déjà invités à vivre la Passion de Notre Seigneur, aux messes de ce WE, mais nous vous proposons de goûter vraiment l’acclamation au Roi.

Élevons nos Rameaux, nos Palmes, Buis ou branche d’Olivier

Élevons nos Cœurs en disant Hosanna au Roi des Roi

Que cet Amour qui nous environne renouvelle nos forces et nous donne l’espérance de vivre étape par étape, plongé vraiment dans cette commémoration de l’Amour de notre Seigneur.

Cette entrée est un temps fort pour que nos âmes se lient à Notre Dieu. Profitons-en !

Bonne semaine sainte à tous!!

Le temps de l’Amour à la source

Lorsque nous avions pensé cette petite série sur l’amour, il m’est apparu presque évident de pouvoir, avant toute chose, définir l’Amour. Car on parle beaucoup d’amour et on veut toujours plus d’amour, mais qu’entend-on par ce mot ?

Les grecs ont essayé de définir l’amour, en établissant une classification précise, car c’est vrai, il y a différentes façons d’aimer. L’éros correspond à l’amour passionné, érotique, charnel, c’est l’amour entre deux personnes amoureuses et qui éprouvent l’un pour l’autre une attirance physique et sexuelle. L’amour Philia correspond à l’amour du prochain, l’amour entre amis qui se respectent et s’entraident ; dans la même lignée, l’amour Storgé inclut également les relations familiales. Enfin, l’amour Agapé est, pour les grecs, l’amour le plus pur et le plus inconditionnel qui existe : un amour généreux et universel, qui pense le bien d’autrui avant son propre bien. 

La Bible définit l’amour en trois mots : DIEU EST AMOUR. Voilà tout ! Si tu cherches à savoir ce qu’est l’amour, ne cherche pas plus loin que Dieu car l’amour est l’attribut de Dieu, comme dirait quelqu’un, c’est l’autre nom de Dieu. Dieu ne saurait être Dieu sans l’amour incommensurable qu’il a pour nous. Et alors, en quoi consiste l’amour de Dieu ? « En ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. » (Romains 5, 8) 

L’Amour de Dieu est la source pour nous apprendre à aimer, pour revigorer nos capacités à aimer ; c’est aussi la première annonce qui peut toucher les cœurs aujourd’hui, particulièrement les plus éloignés, comme en témoigne Medhi Djaadi, ce musulman converti au catholicisme, bouleversé par cette petite phrase toute simple : « Dieu t’aime ! »

Oui, en ce lundi saint, nous aussi, prenons conscience de cet amour de Dieu pour chacun de nous, il est à la fois universel (pour tous) et personnalisé (Dieu te connaît par ton prénom, et il t’aime plus que ce que tu ne crois). 

Prends le temps de méditer le psaume 138 pour accueillir cet amour divin et en devenir le témoin.

Bonne route vers l’Amour !

Le temps de l’Amour Écclésial

Aujourd’hui nous sommes Mardi Saint et nous sommes invités ici au diocèse de Nanterre (hier ou demain pour d’autre) si ce n’est en présence au moins en union à vivre la « Messe Chrismale ».

Ce moment unique dans chaque Diocèse qui unit assemblée de fidèles, religieux, religieuses, diacre et prêtres autour de leur Évêque. Et tout, tout, dans cette liturgie nous parle de l’amour de L’Eglise . Dans la consécration ou la bénédiction de chacune des trois Huiles, nous sommes transporté par l’amour que L’Eglise a pour ceux qui sont fragiles, souffrant, pour ceux qui sont en quête du Christ, pour ceux et celles qui vont lui appartenir dans le Baptême, la Confirmation et le Sacerdoce.
Le soin que L’Eglise apporte à l’humanité est le témoignage actif de l’Amour dont Dieu lui-même veut enflammer le monde. Et c’est une des grandes expériences que nous offre cette célébration.

Le jour de la Messe Chrismal est aussi pour nous le temps propice de prier avec nos prêtres qui renouvelle leur vœux de Sacerdoce. Et c’est une joie profonde de se rendre compte combien nos prêtres sont des êtres Amoureux et que dans cet instant de communion presbytéral se révèle toute la plénitude de Dieu. Amoureux de leur Sacerdoce, ils sont aimé et dévoué à l’l’Eglise. Ils sont ces êtres bénis de savoir et de vivre l’Eglise à la manière de la Jérusalem céleste.

Aujourd’hui tout particulièrement, nous vous proposons de prier pour vos prêtres, souhaitez leur une bonne fête, soyez de bons soutiens fraternel pour eux afin que l’Amour de l’Eglise tel un feu qui transfigure l’homme simple en bénis de Dieu, continue d’appeler et d’embraser les cœurs.

Belle Fête à tous et surtout à nos frères prêtres, à nos Évêques et au futur Évêque de Guadeloupe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :