L’aventure des JMJ 2023

Se souvenir

Les Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) c’est un événement unique à part entière auxquelles sont invités les jeunes catholiques du Monde entier.

Mais ce n’est pas juste un voyage ou un pèlerinage ponctuel, c’est comme beaucoup d’autres moments dans l’histoire le signe d’une Église toujours vivante, toujours active qui se nourrit de la Communion des Saints.

C’est pourquoi dans cette première étape nous voulions nous souvenir avec vous de la beauté et du Message des JMJ.

Créé officiellement en 1986 à Rome par le Pape Jean Paul II, les JMJ remontent à la fois d’une tradition des années 60, à Cracovie, les rassemblements des mouvements Lumière-Vie, de l’année sainte de la Rédemption (83-84) et aussi de l’année Internationale de la Jeunesse proclamé par l’ONU en 1985.

Ces trois événements phares nous disent que les célébrations autour de Jésus Sauveur, Rédempteur et Maître sont utiles pour l’unité et la paix et rassemblant des jeunes, l’avenir du Monde et de l’Eglise dans la joie.

Waouh! Si je dois retenir qu’ un moment fort des jmj de Cracovie, c’est la veillée du samedi soir au campus misericordiae. La route pour arriver sur place était très longue, sous une chaleur écrasante j’etais épuisée mais je priais Dieu de me donner la force d’y arriver. Et quand je suis arrivée, j’ai vu tous ces jeunes réunis, l’universalité de l’église, j’ai été fortifiée et émue jusqu’aux larmes. Ce jour là j’ai compris que la vie est une aventure de miséricorde, de patience, de foi et beaucoup d’amour. On n’est pas seuls, on avance ensemble, appelés à vivre de l’Amour.

Lulu

Qu’elles soient en Diocèse chaque année pour les Rameaux avant ou depuis l’an dernier pour le Christ Roi ou encore dans une ville du monde tous les 2 ou 3 ans dans sa version internationale, c’est ça les JMJ : vivre dans une communauté élargie entre jeunes la bonne nouvelle du Salut entre fête et intériorité.

Depuis 2014, le Pape Jean-Paul II est le Saint patron de ces rassemblements qui ont bien évolué au fil du temps (même s’il a patronné l’édition de Madrid en 2011). Ces centaines de milliers de jeunes qui se réunissent autour du souverain Pontife ont depuis les JMJ de Paris l’occasion de découvrir et vivre plus encore. Il y a une déclinaison de temps en diocèse dans le pays accueillant, des catéchèses pour se préparer dans la Ville Hôte, et les trois jours autour du Pape, forts de l’Apothéose de ce temps. On pourra remercier le pape Benoît XVI car, dans son amour de la liturgie, il a cherché à mettre dans cette grande fête suffisamment d’interiorité avec des temps de silences longs avant le chemin de croix ou la veillée d’adoration mais aussi et surtout par la confession sacramentelle par le pape lui-même pour quelques-uns.

Un souvenir des jmj pour moi, ça a été le jour de la grande messe avec le pape où au final j’ai dormi parce que physiquement c’était très éprouvant. Je garderais ce souvenir parce qu’on m’a portée, encouragée et c’est là où j’ai réalisé la chance d’y avoir participé. Car j’ai pu voir à quel point autour de moi, les gens avait la même conviction que moi et franchement c’est quelque chose à ressentir ça restera inoubliable.

Tilda

Mais pour tout ceux qui l’ont vécu, l’expérience des JMJ ne peut se restreindre aux différents temps passés durant l’événement. Des vies peuvent être transformées, certaines sont définitivement sanctifiées et bien sûr des associations, des mouvements sont créés ou fortifiés en Celui qui peut tout. C’est le cas de l’association JMJC qui a été créée en Guadeloupe pour que le feu de ces orages et de cette chaleur vécu à l’aéroport CuatroVientos puisse perdurer et faire germer chez d’autres jeunes les semences que Dieu a déposé de toute éternité.

Mon souvenir JMJ : c’est l’émotion de partager avec d’autres jeunes la joie, mais aussi et surtout la joie de porter en soi une ferveur ,une foi avec l’élan de faire partager ce feu avec ta communauté,avec d’autres jeunes qui étaient là, qui te soutenaient et t’ont aidé à te préparer à l’appui du thème. En tant qu’accompagnateur, cette cohésion communauté paroissiale – parents – jeunes réveille chez nous déjà l’esprit d’Eglise mais voir l’explosion de joie pendant et après chez les jeunes, c’est indescriptible, chrismatique.

Chantal, accompagnatrice JMJ 2016

Oui cher ami, c’est bon de ce souvenir comme point de départ que les JMJ ne sont pas des événements isolés mais qu’elles lient tout ceux et celles qui ont choisi de les vivre. Aujourd’hui nous ouvrons ce parcours et peut-être toi aussi tu rejoindras cette famille.

Nous voulons te proposer de construire ta route JMJ en prenant toi aussi à l’instar de Marie un temps de l’action. « Marie se leva et partit avec empressement » (Lc 1,39), mettons à son école et mettons des pavés sur notre route pour rejoindre l’Eglise en marche signe de la Jérusalem Céleste. Comme nos premiers témoins JMJ, toi aussi souviens-toi d’un moment, d’un sentiment de ce qu’est l’Eglise ou de ta relation au Christ et télécharge si tu peux ces hexagones chaque mois on en rempliras un et sur ton cahier d’étape, le chemin se dessinera.

Jesus vive e não nos deixa sós:
Não mais deixaremos de amar

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :