Hésiter l’aventure des JMJ

Hello la Team

C’est l’heure de notre deuxième étape de ce parcours JMJ. Es-tu prêt ?

Ce mois ci nous allons accepter nos manières de vivre et d’aborder la préparation au JMJ. Certains ont hâte de ce temps qui est proposé , d’autres sont indifférents, d’autres encore ne savent pas encore quoi en penser. Mais pourtant vous êtes tous les bienvenus pour se mettre à l’école de Marie, se lever et partir en hâte pour les JMJ.

Partons de l’Evangile et surtout du passage de l’appel des apôtres au bord du lac Tibériade, tu es sûrement à cette étape : dans ton cœur profondément tu ressens l’appel de Jesus à le suivre et à venir à la rencontre d’une génération de Jeunes qui ont comme toi l’Amour de Jésus. Oui les JMJ approchent et dans moins de 10 mois le Pape t’attend dans cette grande célébration. Pourtant, tu es là, hésitant, parce que tu y a déjà été une fois ou deux, parce que tu n’es jamais partie aussi loin de tes repères, parce que le coût est élevé, parce que tu ne comprends pas vraiment tout ce qui est à vivre, parce que …, parce que … parce que 

Sache mon ami que chacune de tes hésitations est raisonnable et normales. La foi est une aventure, ici, nous sommes bien placés pour te le dire. Alors tes hésitations et ton doute sont déjà le signe que tu fais partie de cette histoire, celle du Corps du Christ qui se renouvelle.

Tout d’abord pas de précipitations, tu as encore le temps avant de décider d’y aller ou pas et puis surtout sache que t’y préparer avec ton groupe c’est déjà l’occasion de vivre la fraternité, la joie de la rencontre et la fête.

« Alors moi, je suis Louis j’ai 42 ans, deux enfants, et je voudrais vous parler de mes JMJ c’était à Paris en 1997 et si je peux vous le dire, je ne voulais pas y aller. Pour moi, les JMJ c’était à la fois quelques chose de vintage et d’assez floue entre la fête et la prière. C’est ma mère qui m’y a un peu obligé et encore aujourd’hui je l’en remercie. C’est une vrai grâce qu’elle a mis dans ma vie. Vraiment sans elle, je serais passé à côté de ce moment fondateur de ma vie de chrétien.»

Louis

A travers ce témoignage, on ressent vraiment que les JMJ, comme la foi en général est un appel, une invitation. Face à un appel, c’est toujours difficile de savoir si on doit dire oui ou non ou pas maintenant. Louis par exemple ne se sentait pas concerné par les JMJ, de lui-même le oui n’est pas venu. C’estsa mère qui l’a ouvert a ce rendez vous. C’est un secret des JMJ : ce n’est pas juste un jeune qui part c’est la révélation de la communion des saints, toute l’église est unie.

Et puis parfois, refuser ce rendez vous ce n’est pas refuser une vocation. Les JMJ sont bien sûr un rendez vous exceptionnel mais comme dans toute expérience de Dieu, les propositions sont multiples, les vies et relations sont multiples : 

« Je n’ai vraiment aucune envie de participer au JMJ. Mes sœurs, ma mère, certaines de mes amies ont été au JMJ, ont vécues de ce qu’elles me disent dés moment de grandes joie et d’espérance mais à mon niveau je ne suis pas attirée par cet événement. J’aime les JMJ à l’échelle local qu’on appelle JDJ chez toi,, mon service en paroisse. C’est ça pour moi la bonne façon de vivre ma foi. Et concernant d’éventuelle regrets, je ne pense pas en avoir parce que je vis pleinement bien ce choix. »

Naïda

Tout cela est beau, que ce soit un oui final ou un non ferme, ce qui reste important c’est la paix qui persiste avec ce choix. Hésiter est permis mais la confiance en Christ doit demeurer pour ne pas être une barque bousculée par les flots des regrets. C’est peut être ce qui est arrivé en 2011 à notre témoin suivant mais plaise à Dieu, aujourd’hui fera aussi écho en toi : 

En septembre 2010, j’ai entendu l’appel à rejoindre le groupe local de ma paroisse pour préparer et partir aux JMJ, j’ai suivi le parcours de préparation mais je n’ai pas su répondre oui à partir l’été 2011 à Madrid. J’ai vu passer les images de ce rendez vous à la télé et j’ai ressenti des regrets et de la culpabilité. Les JMJ de Madrid restent un rdv manqué pour moi avec le sentiment d’avoir tant reçu en amont et n’avoir pas été jusqu’au bout.

Lucy

Alors chère amie, cher ami,, où que tu sois dans ton positionnement des JMJ, sache que le Seigneur a un plan pour toi cet été à Lisbonne, chez toi ou ailleurs. Tu seras ou ne seras pas aux JMJ mais tu le sais aujourd’hui : les JMJ c’est l’affaire de toute l’Eglise ! Donc n’hésite pas dès à présent à te rapprocher de ton groupe local à te préparer à te rendre à Lisbonne ou à permettre à un autre jeune dont c’est le rdv d’entendre et de se rendre à ce rendez vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :