Vlog

Une aventure de foi, comme on l’appelle sur ce site, mais plus généralement « un pèlerinage », n’est pas une démarche touristique pour répondre à un besoin de vacances, d’évasion ou de dépaysement … mais bien autre chose ! C’est avant tout un appel à quitter son quotidien pour aller à la rencontre de Dieu. Cet appel vient de Dieu lui-même, tout comme il a appelé Abraham à le suivre : « quitte ton pays, ta parenté, la maison de ton père, pour le pays que je t’indiquerai » (Genèse 12,1).

Appelés à partir mais où ? à la rencontre d’un lieu saint, c’est-à-dire d’un lieu où a soufflé et souffle encore l’Esprit Saint, un lieu où Dieu s’est révélé et veut encore se révéler à travers mille buissons ardents. Le sanctuaire vers lequel on se dirige devient alors la tente de la rencontre avec Dieu, pour reprendre les mots de saint Jean Paul II.

Dans le pèlerinage, l’homme reconnaît que « par sa naissance il est appelé au dialogue avec Dieu », et à travers celui-ci il est donc aidé à redécouvrir que, pour « rester dans l’intimité de Dieu », le chemin qui lui est offert est le Christ, le Verbe fait chair.

Jean Paul II, Le pèlerinage dans le grand Jubilé de l’An 2000, 25 avril 1998

C’est bien là le but de tout itinéraire de foi : rencontrer Dieu.
Le rencontrer dans sa Parole : les moments d’un pèlerinage sont un terrain favorable à l’accueil de la Parole de Dieu dans les cœurs.
Le rencontrer dans l’Eucharistie car si la Bible est le livre du pèlerin, du chrétien, l’Eucharistie est le pain qui le soutient sur son chemin.
Le rencontrer dans l’Eglise, avec l’Eglise et en Eglise : la célébration eucharistique nous permet de l’expérience de la communion ecclésiale et d’unir nos voix pour prier Notre Père.
Le rencontrer dans la réconciliation. Ce que nous découvrons lors de notre pèlerinage peut nous mettre face à notre vie, notre cœur, notre conscience, et nous éprouvons alors le besoin de nous confesser. Le sacrement de réconciliation est le lieu où on éprouve la grâce et la miséricorde divine et là où on découvre qu’on est aimé, là où on reçoit une force nouvelle de demeurer dans l’amour.
Le rencontrer dans la charité. Une charité qui est tout d’abord celle de Dieu, qui nous a aimés le premier en envoyant son Fils dans le monde. En nous mettant au service de nos frères, mais aussi en nous laissant toucher, rejoindre par le service des autres, nous découvrons ce Dieu d’amour qui s’est abaissé lui-même pour servir.

Enfin, le pèlerinage est très souvent la voie pour entrer dans la tente de la rencontre avec Marie, la Mère du Seigneur. Marie est la première en chemin, l’Etoile de l’Evangélisation sur le chemin de toute l’Eglise. En mettant nos pas dans les siens, elle est cette bonne mère qui nous accompagne, qui veille sur nous, nous invitant à aller plus loin dans notre recherche de Dieu, dans notre amour pour Jésus son Fils bien-aimé et dans notre abandon à l’Esprit Saint. Depuis le début, la Bienheureuse Vierge Marie est la sainte patronne de nos aventures de foi et nous découvrons qu’être à son Ecole est une grâce pour toucher le cœur de Dieu.

Un pèlerinage s’inscrit dans une dynamique comparable au chemin des disciples d’Emmaüs. Le chemin que nous empruntons nous conduit à la solidarité avec nos frères et à la préparation nécessaire pour la rencontre avec notre Dieu. La découverte du sanctuaire nous invite à l’écoute de la Parole de Dieu et à la célébration sacramentelle. Le retour à la maison nous rappelle notre mission dans le monde, comme témoin du Salut et des merveilles que nous avons reçues. C’est pourquoi, après avoir fait route, après avoir tant reçu, nous avons à cœur de vous partager par le biais de ces vlogs un peu de nos aventures de foi. C’est notre façon de témoigner, de publier la gloire de Dieu, de vous inviter à prier avec nous, et peut-être, vous entraîner vous aussi à entendre l’appel et faire ce pas à la rencontre de Dieu.

Cliquez sur l’image pour accéder aux différents vlogs :

Et surtout n’hésitez pas à vous abonner à notre page Youtube pour ne rien manquer !